Église baptiste de Petitcodiac

STUDIO SHIRSHEKAR INC.

L’église baptiste de Petitcodiac, bâtie en 1879, était un exemple d’architecture néogothique au Nouveau-Brunswick. Érigée sur une artère principale du village, elle était un emblème important et elle a servi de cœur à la vie des paroissiens pendant de nombreuses années. En 2016, une fuite de mazout a affaibli les fondations et le bâtiment a été jugé non sécuritaire. L’église a été démolie la même année, mais son agrandissement de 1985 est demeuré intact. En 2018, avec l’aide de la collectivité, il a été décidé de bâtir un nouvel ajout sur les traces du précédent.

Dès le début, nous avons déterminé que ce nouvel ajout devait être flexible sur le plan du programme (pour accueillir un large éventail d’activités) et sensible au contexte (pour une collectivité qui venait de perdre un point de repère précieux). Notre mandat a donc porté sur l’équilibre important entre un programme centré sur l’utilisateur final et le recueillement spirituel.

Le nouvel ajout s’inspire de sa communauté et de l’ancienne architecture gothique. Plutôt que de reproduire et de compromettre l’intégrité du bâtiment disparu, nous lui avons rendu hommage en étudiant ses attributs architecturaux. Les trois principales formes du bâtiment, dans leurs hauteurs et leurs proportions respectives, ainsi que les revêtements extérieurs, sont inspirés de l’église originale et de l’architecture des environs. Les nouvelles fenêtres sont placées de la même façon, mais elles sont prolongées pour favoriser la pénétration de la lumière naturelle et mieux mettre en valeur l’intérieur du centre communautaire. Des fenêtres ont été ajoutées pour maintenir des vues directes sur des points d’attraction significatifs, notamment, la rivière Petitcodiac dans laquelle les baptêmes étaient autrefois célébrés. Le nouveau clocher ouvert en son extrémité est réinterprété de manière fonctionnelle et sert à plusieurs fins : il est centré, comme une artère principale reliant l’ancien et le nouveau; il abrite la cloche historique de l’église; et il encadre la nouvelle croix illuminée qui se dresse en hauteur et que tous peuvent voir.

Au-delà de son usage d’église, le bâtiment est un espace communautaire et un point central dans le village. Un lieu accueillant dans lequel les gens se rassemblent et qui met ses installations à leur disposition. Le nouveau centre communautaire est délibérément austère, ce qui en permet une utilisation multifonctionnelle, notamment pour des cérémonies, des repas communautaires et des activités sportives. L’ajout comprend également un salon récréatif, une salle d’exercice et des vestiaires. Son architecture en fait un lieu de commémoration d’un repère perdu qui restera toutefois dans les mémoires.


90

ans
d'expérience

363

précieux
membres

164

firmes
d'architecture