Lauréat du Prix d’excellence en architecture de 2014 du lieutenant-gouverneur : Architecture 2000 Inc., maintenant connue sous le nom Stantec Architecture Ltd.

STANTEC ARCHITECTURE LTD.

INSTALLATIONS POUR LES SERVICES D’URGENCE ET L’HÔTEL DE VILLE SACKVILLE

La municipalité de Sackville, au Nouveau-Brunswick, abrite l’Université Mount Allison et est considérée comme un centre culturel dans la région, comme en fait foi sa déclaration de « Capitale culturelle du Canada en 2008 ». Il fallait donc que les installations pour les services d’urgence et l’hôtel de ville de Sackville soient artistiques et inspirantes et suffisamment solides pour résister à l’épreuve du temps. Les exigences posées pour cette installation multifonctionnelle ont donné l’occasion de : 

  •     créer un bâtiment qui évoque un sentiment de fierté et qui est facilement accessible pour les usagers et les résidents de la ville;
  •     repousser les limites de l’efficacité énergétique et de la conception environnementale;
  •     apporter une importante contribution au tissu urbain de la communauté et servir de nouveau point d’ancrage dans la ville.

Un sentiment d’appartenance et d’utilité Le programme de la ville posait deux défis d’importance : l’emplacement est au centre de la ville, sur la rue Main, mais il est situé dans une vallée et donne sur une rue relativement étroite; le bâtiment devait héberger le principal édifice public de la municipalité ainsi que deux installations distinctes de services d’urgence, dont une caserne de pompiers et les locaux de la GRC. Ces exigences ont entraîné divers défis et conflits relativement à l’accès, à la sécurité, à la proéminence du bâtiment, à la notoriété et au design urbain. 

Le nouveau bâtiment assure une solide présence de l’administration municipale et des services d’intervention d’urgence et se démarque par son ouverture et son accessibilité. L’image qu’il projette s’harmonise au rôle symbolique de fournisseurs de ces services essentiels. Il exprime la permanence et démontre la stabilité. Il a été conçu pour être distinctif, proéminent et facilement reconnaissable par rapport à tous les bâtiments qui l’entourent, sans les dominer. Il respecte le caractère, l’échelle et la volumétrie de son environnement. 

En ce qui a trait au développement économique et à la revitalisation de la communauté, ce projet est situé juste au-delà du quartier central des affaires de la ville, dans une volonté de prolonger le centre de la ville en créant un nouveau point d’ancrage. La marge de recul du bâtiment est semblable à celle des bâtiments adjacents, le module abritant les salles du conseil est plus près de la rue, pour que le public l’identifie rapidement et pour établir une certaine proéminence par rapport aux fonctions d’intervention de services d’urgence. Le bâtiment est à petite échelle, à l’image des bâtiments du quartier. La toiture verte, la place couverte à l’avant et la salle multifonctionnelle offrent des espaces de rassemblement dont peut profiter la communauté. 

Fonction des installations et circulation – une solution artistique 

Le bâtiment est organisé à la verticale; les locaux des services de police et d’incendie sont au rez-de-chaussée et les bureaux de l’hôtel de ville et les salles du conseil sont à l’étage supérieur. Une entrée centrale donnant sur la rue Main amène le public à circuler dans les trois installations. Les commodités disponibles pour les trois usages du bâtiment sont situées au rez-de-chaussée et servent à séparer les volumes. La marge de recul du bâtiment est dictée par le tablier de la caserne de pompiers. À l’étage supérieur, les salles de réunion du conseil et la salle multifonctionnelle s’avancent pour créer un pavillon « transparent » – au sens propre comme au sens figuré, qui se veut une affirmation résolue dans une volonté d’attirer le passant. 

Ce projet a offert une occasion d’ajouter un traitement décoratif et artistique par l’installation de baguettes d’aluminium courbées qui se chevauchent et qui représentent avec créativité les roseaux naturels que l’on trouve en abondance dans le parc Waterfowl de Sackville et dans les autres marais des environs. Ce motif a été repris dans les carreaux de porcelaine à l’intérieur, les panneaux acoustiques, les revêtements de sol et les revêtements muraux. Le revêtement extérieur est fait de grès beige à découpe lisse et de grès rouge découpé par des fentes, de provenance locale. Ce matériau est utilisé pour définir séparément les composantes et en combinaison pour unifier le design général du bâtiment. L’entrée et le hall intérieur contiennent également ces matériaux. 

Le développement de l’aspect « art décoratif » a inspiré les écrans de roseaux et les motifs de l’aménagement intérieur. Il est le résultat direct d’une réflexion du comité de construction et de l’intérêt manifesté par la communauté. Il a également donné lieu à un concours d’art public qui a produit une série de photographies, de sculptures, de mosaïques et d’œuvres d’art à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. 

Une conception durable 

Ce bâtiment a été conçu pour être extrêmement éconergétique et dans l’objectif d’intégrer des technologies et des systèmes éconergétiques dont la période de récupération serait de 8 ans ou moins. La plus récente analyse énergétique de l’installation révèle une augmentation de l’efficacité énergétique de 60,2 % par rapport à celle d’un bâtiment semblable conçu selon les exigences du CMNÉB. 

En regroupant diverses fonctions similaires, on a évité la duplication d’aires communes. Bien des commodités peuvent être partagées dans une installation plus grande. Notre analyse a indiqué que le partage d’espaces utilitaires et la conception efficace ont permis d’économiser 350 m2 d’espaces. Cela représente une économie sur les plans des matériaux de construction, de l’énergie intrinsèque et des frais d’exploitation d’une superficie de 350 m2 que l’on a évité de construire. 

Parmi les caractéristiques du bâtiment qui lui ont permis d’obtenir une certification LEED de niveau argent, mentionnons : la terrasse accessible sur la toiture végétalisée, la cueillette des eaux de pluie pour laver les camions à incendie, la géothermie, les planchers radiants, l’abondante lumière naturelle grâce aux puits de lumière, les faux jours aux planchers et aux murs intérieurs, le vitrage autonettoyant et les panneaux solaires pour le chauffage de l’eau. 

Le bâtiment comporte également les caractéristiques suivantes : 

  •     les salles de réunion communes sont disponibles pour tous les locataires;
  •     la zone occupée par les places assises de la salle du conseil a été conçue pour servir également de salle multifonctionnelle, de salle de formation et de salle de gestion des urgences;
  •     les salles d’entreposage sont conçues pour servir éventuellement d’espaces de bureaux (elles sont équipées d’appareils de CVCA, de commandes, de postes d’utilisateur de ligne de données, de prises d’alimentation électrique, etc.);
  •     la salle du conseil et pavillon multifonctionnel est mise en évidence; elle est à l’étage et revêtue de l’écran décoratif artistique, ce qui contribue à l’exigence de transparence, d’ouverture et d’unicité du programme;
  •     des matériaux naturels locaux ont été utilisés séparément ou en combinaison, et selon une distribution économique pour varier les utilisations;
  •     la toiture verte et la certification LEED Argent démontrent une nouvelle norme pour la durabilité dans la communauté.


88

ans
d'expérience

345

précieux
membres

155

firmes
d'architecture